26 March 2019

ABBEY OF ST. THOMAS

Kappadu (Kerala) | India

La fondation 
Kappadu a ťtť fondť par trois moines - les freres Bede Maniyankary, Anselm 
Maniyakkupura et John Kurichianil - provenant du monastere bťnťdictin de 
Asirvanam,(Bangalore), lui-meme fondation de líabbaye Saint-Andrť de Bruges 
(Belgique). Son histoire síťtend sur plus de 60 ans. Asirvanam et Kappadu font tous 
deux partie de la Congrťgation bťnťdictine de líAnnonciation de la bienheureuse 
Vierge Marie. 

La liturgie est cťlťbrťe a Asirvanam, qui se situe dans líarchidiocese de Bangalore, 
selon le rite latin. La plupart des membres de cette communautť, il y a une trentaine 
díannťes, ťtaient cependant originaires du Kerala et relevaient initialement du rite 
syro-malabar. Le dťsir de beaucoup díentre eux ťtait de fonder au Kerala un monastere 
de rite syro-malabar. Il fallut attendre que líheure voulue par Dieu advienne. 

Pourquoi une nouvelle fondation 
La communautť catholique du Kerala a toujours ťtť une communautť solide et lí…glise 
syro-malabare intensťment vivante, suscitant de nombreuses vocations a une vie 
consacrťe. Cependant, lí…glise indienne en gťnťral, et lí…glise du Kerala en particulier, 
níont jamais connu de rťelle vie monastique, alors que les congrťgations religieuses 
engagťes dans les activitťs apostoliques les plus diverses ont toujours ťtť nombreuses. 
Dans ce contexte, nous avons pensť que la voie bťnťdictine ťtait susceptible 
díapporter une contribution originale a lí…glise du Kerala, le mode de vie envisagť dans 
la Regle de saint BenoÓt - a savoir, líaccent mis sur la liturgie et la priere personnelle, le 
travail manuel sťrieux et la lectio divina comme maniere díťtudier - pouvant avoir une 
influence positive pour lí…glise et pour la sociťtť. 

Les origines 
En 1985, nous nous sommes installťs, a Cherukarakkunu, dans líarchidiocese de 
Changanacherry, non loin du siege archiťpiscopal. Une maison assez spacieuse 
entourťe de six acres de terrain fut mise a notre disposition par une famille de bons 
catholiques. Nous avons pu y vivre gratuitement, cultivant le terrain et en recueillant 
les revenus. Nous avions ťtť autorisťs a vivre en ce lieu le temps de trouver et 
díacheter un lieu díaccueil dťfinitif pour le monastere. En tant que cella, nous avions le 
droit de recruter des candidats, pendant que nous continuions a chercher un lieu 
propice a une implantation. Notre choix síest finalement portť sur un bien situť a 
Kappadu, dans le diocese de Kanjirapally, composť díune habitation privťe en bon ťtat 
et de dix acres de terrain. Nous nous y sommes installťs en 1987. Le 20 janvier 1988, le 
monastere fut canoniquement ťrigť en prieurť, dťpendant directement de líAbbť 
Prťsident. Il a ťtť ťlevť au rang de prieurť conventuel en novembre 2004, puis au rang 
díabbaye tres peu de temps apres. Le prieur John Kurichianil a ťtť consacrť premier 
abbť, le 20 janvier 2005, jour du 17eme anniversaire de la fondation de Kappadu. 
La construction du monastere a ťtť une entreprise de longue haleine. Au dťpart, nous 
nous sommes dťbrouillťs avec la maison individuelle sise sur le terrain que nous 
avions acquis. Des annexes provisoires furent construites pour servir de chapelle, de 
salle a manger, de salle díťtude et de dortoir pour les freres. Nous avons pu alors 
commencer la construction du monastere dťfinitif. Des dortoirs pour les ťtudiants 
furent tout díabord ťrigťs. Vint ensuite un second b‚timent comportant des chambres 
individuelles pour les moines profes, puis une salle de communautť, le noviciat, le 
b‚timent díaccueil, la magnifique ťglise, líhŰtellerie et plus tard le rťfectoire surmontť 
díune salle servant de bibliotheque provisoire. 

…tant donnť que líagriculture constitue la principale source de revenus pour la plus 
grande majoritť de la population locale, nous avons souhaitť miser particulierement 
sur líagriculture, nous situant certainement ainsi dans la ligne de la tradition 
bťnťdictine telle quíon la rencontre dans le monde entier. Dans un pays comme líInde, 
spťcialement dans un …tat comme le Kerala, qui est dotť díun sol fertile, bťnťficiant en 
outre díun rťgime de pluies abondantes et de soleil, cela aurait ťtť un crime de faire 
líimpasse sur líagriculture. Malheureusement, la tendance actuelle, spťcialement au 
sein de la jeune gťnťration, est díarreter líagriculture. Dans ce contexte, notre espoir 
est de parvenir a valoriser le travail manuel, et particulierement líagriculture. 

Nouvelles fondations 
Cíest avec quelque rťserve que nous utilisons ici le terme ę fondations Ľ. Nous 
disposons, en fait, de quatre petites maisons situťes dans les diffťrents dioceses de 
lí…tat du Kerala. Cela ťtait devenu une nťcessitť compte tenu de líafflux de vocations 
(a peu pres une douzaine de candidats par an). Ceux-ci ťtant tres jeunes (entre 16 et 18 
ans), lors de leur admission, la pťriode de postulat dure trois ans. Au lieu de garder les 
diffťrents groupes en un seul endroit , nous avons jugť plus sage díassurer la formation 
en plusieurs lieux et dťcidť a cette fin de crťer des maisons plus petites. Il sĎagit : du 
petit monastere de Saint-Paul a Anakkara, au sommet des collines, a environ 80 
kilometres de Kappadu, dans le diocese de Kanjirappali ; du monastere de la Mere de 
Dieu a Maryland, a quelques 25 kilometres de Kappadu, dans le diocese de Pala ; du 
monastere Saint-Jean, a Karivedakam, qui se situe a 450 kilometres de Kappadu dans 
líarchidiocese de Thalasserry ; et enfin, du monastere Saint-Basile, a Mandapam, a 400 
kilometres de Kappadu, ťgalement dans líarchidiocese de Thalasserry. Il síagit donc de 
quatre maisons de formation. Cela signifie que dans chacune de ces maisons se trouve 
un groupe de jeunes hommes en formation, encadrťs par plus ou moins trois moines. 
Nous sommes en train de construire un cinquieme monastere a Elamdesam, a 50 
kilometres de Kappadu, dans le diocese de Kothamangalam. Nous avons bon espoir 
que ces diffťrentes maisons seront un jour canoniquement reconnues comme prieurťs. 

La maturitť de Kappadu 
Le 30 octobre 2013, le frere Bede, doyen de la communautť, et un des peres fondateurs, 
est dťcťdť díun cancer a lí‚ge de 79 ans, apres avoir exercť pendant des annťes les 
fonctions de cellťrier et de bibliothťcaire. Ainsi, la communautť de Kappadu comptet-
elle a prťsent un de ses membres ę dans la maison du Pere (Jn 14,2). Cíest un signe 
indťniable que Kappadu est passť de la jeunesse a lí‚ge adulte. 
Nous avons fetť, le 20 janvier 2013, le 25eme anniversaire de la fondation du monastere. 
Le principal ťvťnement de la journťe fut la cťlťbration eucharistique prťsidťe par sa 
Bťatitude le cardinal George Alencheril, archeveque majeur de lí…glise syro-malabare 
du Kerala. Parmi les nombreux concťlťbrants, figuraient 24 membres de la 
communautť de Kappadu. Notre Abbť Prťsident, le Pere Ansgar Schmidt de líabbaye 
de Treves en Allemagne, ťtait prťsent, ainsi quíun grand nombre díamis du monastere. 
Kappadu doit beaucoup a líancien Abbť Prťsident Ambroise Watelet de líabbaye de 
Maredsous, aujourdíhui dťcťdť, qui prit la dťcision audacieuse de nous donner la 
permission de dťmarrer cette fondation nouvelle ; au Pere Celestine Cullen de líabbaye 
de Glenstal, en Irlande, Abbť Prťsident ťmťrite, qui nous a encouragť tout au long de 
cette aventure, nous donnant beaucoup de libertť díinitative ; ainsi quía líactuel Abbť 
Prťsident, le Pere Angar Schmidt, qui continue de nous guider avec beaucoup de 
bontť, de prudence et de sagesse. Il convient díajouter que Kappadu ne serait pas ce 
quíil est aujourdíhui síil níavait pu compter sur líaide gťnťreuse de nombreux 
bienfaiteurs et amis.

 

Używamy plików cookies Ta witryna korzysta z plików cookies w celu realizacji usług i zgodnie z Polityką Prywatności i plików Cookies .
Korzystanie z niniejszej witryny internetowej bez zmiany ustawień jest równoznaczne ze zgodą użytkownika na stosowanie plików Cookies. Zrozumiałem i akceptuję.
33 0.17385005950928